une saison hors du temps…!< Retour à la liste

une saison hors du temps…!
Depuis que Le menteur volontaire est entré en convention en 2008, à chaque début du mois de septembre depuis près de 10 ans c’est la même effervescence… Des tournées à suivre un peu partout sur le territoire, de nouvelles créations à impulser et à mettre en œuvre, des temps de recherche en résidence avec des objectifs et des partenaires multiples, bref la vie intense d’une compagnie en mouvement.

La nouvelle saison qui arrive marque une fracture volontaire (il ne pouvait en être autrement !) avec ce fonctionnement très boulimique qui fut le nôtre ces dix dernières années.

À titre personnel, je viens de signer la plus importante des créations de ma vie et elle n’est pas théâtrale… elle boit des biberons, porte encore des couches et elle va me donner le temps de prendre mon temps. Ma nouvelle paternité m’a amené à faire des choix dont celui de renoncer à mes fonctions au Conservatoire de Lyon pour prendre en charge la coordination du département théâtre du Conservatoire de la Roche Sur Yon afin de me rapprocher de ma famille.

Je souhaite profiter de ce tournant pour prendre le temps d’interroger notre pratique, pour reconsidérer et déplacer nos manières de faire et d’inventer au sein du Menteur, pour fréquenter plus assidument les œuvres des créateurs de notre temps.

Avec mon camarade de toujours, Philippe Sire, nous nous laissons une année entière pour préparer dans les meilleures conditions la prochaine création de la compagnie. Il s’agira, quatre ans après notre Scapin, de revenir à une figure forte de notre patrimoine et de l’imaginaire collectif… le Dom Juan de Molière dans une version resserrée autour de deux actrices et deux acteurs. Notre Dom Juan sera un héros contemporain, un insoumis en quête de son être. Il vivra en 2019 dans des espaces urbains et périurbains, dans une société déboussolée à la recherche de nouveaux codes et de nouvelles relations entre les individus, les classes sociales et les sexes. Cette création verra le jour le premier octobre 2019 et la saison à venir nous verra multiplier les sessions de recherche en plateau et en dehors.

Alors bien sûr il y aura quelques occasions de se croiser dans l’agenda que vous pouvez consulter sur notre site… Il y aura du Shakespeare à Toulouse ou du Levin à Tel-Aviv ; des premières résidences de travail de Dom Juan ouvertes au public à La Roche-sur-Yon ou à Sète ; une 19ème édition du festival des Esquisses d’été qui sera vraisemblablement assez différente et nouvelle de ce que connaissent les habitués… Mais il y aura surtout, vous l’aurez compris, un nouveau rapport au temps et une manière nouvelle de revenir en scène… A très bientôt. 

 

Laurent Brethome