Les artistes< Retour à la liste

THOMAS RORTAIS

THOMAS RORTAIS

A partir de 2008, il fait ses classes aux Conservatoires de Mulhouse, de Colmar et de Lyon, avec entre autres, Jean-Marc Eder, Laurent Brethome, Magali Bonat, Philippe Sire, Pierre Kuentz, Martial di Fonzo Bo, Gwenaël Morin, Philippe Minyana…

A partir de 2013, il joue à Lyon (au TNP Villeurbanne, au Théâtre de l’Elysée, au TNG, à l’ENS, au Théâtre de l’Iris, à l’ENSATT), à Valence, aux Esquisses d’été de la Roche-sur-Yon et au Théâtre de l’Aquarium : Fécondations et Feu Jeanne (Adèle Gascuel), Ça vaut la peine de crier d’après la Contrebasse (Patrick Süskind / Antoine Besson), Blanche-Neige (Frères Grimm / Maxence Bod), Sex, Blood and Gourmandises et Magazines (Alban Dussin), Calderon (Pier Paolo Pasolini / Louise Vignaud), Massacre à Paris (Christopher Marlowe / Laurent Brethome), En finir avec Eddy Bellegueule (Edouard Louis / Richard Brunel), Le Triomphe de l’amour (Marivaux / Michel Raskine – tournée nationale), Au coeur des Ténèbres (Joseph Conrad – Joël Jouanneau / Michel Raskine).

Janvier 2016, création de Quartett (Heiner Müller / Michel Raskine) aux Célestins, Théâtre de Lyon.

Avril 2016, création de Pierre. Ciseaux. Papier. (Clémence Weill / Laurent Brethome) au Sorano (Toulouse) et au Théâtre du Rond-Point (Paris)